Avantages et symboles

Les atouts du Taekwondo

Entretenir votre forme :

Vous acquérez rapidement souplesse, tonicité musculaire, agilité et force par une pratique régulière.

 

Se défouler :

Une activité qui permet de résister au stress de la vie moderne. Libérez votre énergie tout en canalisant vos émotions. Vous évacuez les tensions accumulées dans la journée de façon positive.
La mise en situation d’opposition permet d’augmenter sa confiance en soi et de développer l’assurance nécessaire en situation de conflit.

 

Réveiller vos sens :

Le combat ou la technique vous permettent d’aiguiser vos réflexes, d’augmenter vos capacités d’anticipation et de réaction. Par la pratique des enchaînements et la mise en situation de combat, le taekwondo permet d’améliorer les réflexes, coordination, précision des mouvements ainsi que l’équilibre. On y développe aussi souplesse, agilité et force musculaire. Chez les enfants la pratique du Taekwondo, dans un environnement contrôlé et régi par des règles, améliore les facultés de concentration et réduit l’agressivité.


Evaluer vos progrès :

Les grades valident la progression de ses connaissances. Pour les enfants : 8 ceintures identifient leur niveau (blanc, jaune, orange, vert, violet, bleu, rouge et noir). Pour les adultes : 4 ceintures (blanc, jaune, bleu, rouge) sont les étapes obligatoires pour obtenir la ceinture noire 1er dan (dès 16 ans).
 

Pratiquer à tout âge :

La multiplication des formes de pratiques du Taekwondo : le combat – la technique – le self défense (Ho Shin Soul) – le body taekwondo permet à tous de trouver sa voie et de s’épanouir quelque soit son niveau, son âge, ses envies et ses besoins.
 

 

Les symboles coréens associés au Taekwondo

 

Le Drapeau

   Tous les pratiquants connaissent ce symbole à travers le drapeau Sud Coréen. En 1882 une ébauche est réalisée à partir du symbole antique (4000 ans environ) du TAE GEUG.
   Le drapeau tire donc son origine dans le TAE GEUG littéralement "grandeur et éternité".
   Le bleu est associé à l’élément "eau" au principe EUM alors que le rouge correspond au "feu" et au principe YANG.
   L’opposition des 2 principes génère la vie et sont indissociables, c’est ce que représente leur entrelacement. Le tout est contenu dans un cercle symbole   d’unité.

   Ainsi, l’exécution des techniques permet au corps et à l’esprit d’être unis. Les pratiquants alliant explosion et relâchement.

 

 

Les Pal Gwe

  

   Les Pal Gwe ou les 8 trigrammes symbolisent chacun un aspect de la nature.
   Ces principes guident l’apprentissage du KEUP à travers les 8 TAE GEUG POUMSE ! 
 

 

 

 

 

Le Sam Tae Geug

   Tous les voyageurs en Corée trouveront dans les temples, sur les plans de métros, … un symbole typiquement coréen : le SAM TAE GEUG !
   Il symbolise une conception ternaire (thèse, antithèse, synthèse) assez proche de celle de l’occident.


   Le bleu, le rouge, le jaune ont chacun un sens et se retrouvent sur les très belles tenues traditionnelles de Corée.
   Les pratiquants noteront que les couleurs de ceintures adultes se calent sur cette organisation :
   10e KEUP : le blanc soit l’origine
   9e au 7e KEUP : le jaune
   6e au 4e KEUP : le bleu
   3e au 1er KEUP : le rouge.

 

Après ce parcours initiatique le pratiquant devient YOU DAN JA et porte la ceinture noire symbole de connaissance.

 

Taegueug Il Jang

Représente le symbole de "keon", l’un des 8 kwe (signes divinatoires) qui signifie « le ciel » et le yang. Keon symbolise le début de la création de toute chose dans l’univers. Ce poumsé représente le début de la progression en Taekwondo. Il s’agit d’un poumsé facile, composé essentiellement de déplacements et de techniques de bases : "ale maki", "momtong makki"," momtong jileugi", "ap tchagui".


Taegueug Yi Jang


Symbolise le "tae", l’un des 8 signes divinatoires, qui signifie la fermeté intérieure et la souplesse extérieure. Ce poumsé introduit "eulgoul maki" et fait intervenir à 5 reprises le coup de pied "ap tchagui"


Taegueug Sam Jang


Symbolise le "ri", l’un des 8 signes divinatoires, qui signifie "la chaleur et le lumière". Il doit donc stimuler l’ardeur à l’entraînement et le sens de la justice des pratiquants. Nouvelles techniques abordées : "sonnal mok tchigui", "sonnal momtong maki", position "dwitt koubi". Ce poumsé insiste sur la riposte et les enchaînements : blocages/attaques et tchagui/jileugui

Taegueug Sa Jang

Symbolise le "jin", l’un des 8 signes divinatoires, qui représente le tonnerre (puissance et dignité). Nouvelles techniques : "pyôn sonn keut tchirugui", "jae bi poum mok tchigui", "yop tchagui", "momtong bakkat maki", "dung joumok
eulgoul ap tchigui". Ce poumsé se caractérise par plusieurs mouvements préparatoires au combat et de nombreuses positions "dwitt koubi".


Taegueug Oh Jang
Symbolise le "son", l’un des 8 signes divinatoires, qui signifie le vent. C’est-à-dire, la conjugaison de la puissance dévastatrice de l’ouragan et le calme apaisant de la brise. Nouvelles techniques : "me joumok nelyo tchigui", "palkoup dolyot tchigui", "palkoup pyojok tchigui" et les positions "koa seugui", "wen seugui", "orun seugui".


Taegueug Yuk Jang
Symbolise le "kam", l’un des 8 signes divinatoires, qui signifie l’eau, c’est-à-dire le flot incessant et la fluidité. Nouvelles techniques : "han sonnal eulgoul bakkat maki", "dolyot tchagui", "eulgoul bakkat maki", "batangsonn momtong maki".


Taegueug Tchil Jang
Symbolise le "kan", l’un des 8 signes divinatoires, qui signifie la montagne : l’inertie et la solidité. Nouvelles techniques : "sonnal ale maki", "batangson kodeuro maki, "bo joumok", "kawi maki", "mourop tchigui", "momtong hetcho maki", "dou joumok jetcho jileugui", "eutkeuleu ale maki", "pyojok tchagui", "yop tchileugui" et les positions "beum seugui" et "joutchoum seugui".


Taegueug Pal Jang
Symbolise le "kon", l’un des 8 signes divinatoires, qui représente le yin et la terre : l’enracinement, mais aussi le début et la fin. C’est ce poumsé qui permet aux pratiquants d’obtenir le grade de 1er dan.
Nouvelles techniques : "dou bal dangsang ap tchagui", "santel maki" "dang guyeu theuk jileugui" "kodero maki" "bakkat palmok "palkoup dolyot tchigui" , deung joumok ap tchigui"

 source : www.fftda.fr